Alliance suisse des samaritains
Alliance suisse des samaritains
Martin-Disteli-Strasse 27
4601 Olten
Telefon 062 286 02 00
Fax 062 286 02 02
office@samariter.ch

Nous devons vivre avec notre temps


La défibrillation enseignée par des non-professionels


La formation des moniteurs CPR et le cours de base de défibrillation semi-automatique externe étaient à l'ordre du jour des journées des cadres 2008. La rédaction s'est entretenue à propos de la défibrillation enseignée par des non-professionnels avec Roland Marti, le futur responsable du Service formation et conseils de l'ASS.
 
Ne courez-vous pas un risque en formant les participants aux journées des cadres à la défibrillation semi-automatique externe (DSA) sans avoir obtenu l'approbation officielle du Swiss Resuscitation Council (SRC)* ?

Roland Marti: Je ne pense pas que l'on puisse parler de risque. En Allemagne et en France, cela fait des années que ce sont des non-professionnels qui enseignent la DSA. Les médias et la télévision ne cessent de diffuser des publicités proposant des défibrillateurs. Bien au contraire, nous devons saluer chaque personne qui souhaite apprendre à utiliser un défibrillateur de manière efficace et sans risques. Je pense que nous répondons à une réelle demande. En outre, les démarches pour faire reconnaître la formation par des non-professionnels sont en cours. Par ailleurs, nous devons garder à l'esprit que n'importe qui peut utiliser un défibrillateur sans avoir besoin d'attester qu'il ou elle dispose d'une formation. 

Est-ce que cela signifie que dès l'année prochaine, les monitrices et moniteurs de cours pourront enseigner la DSA ?

Non, à l'échelon du cours de sauveteur nous n'y sommes pas encore. À partir de l'année prochaine, la DSA sera intégrée au cours de CPR. Le cours de base de DSA deviendra le cours de base DSA/CPR. D'ailleurs, l'Office fédéral des routes (Ofrou) nous a déjà approchés via ResQ** pour savoir si nous envisagions une intégration de la DSA dans le cours de sauveteur. Aujourd'hui, les équipes en charge du développement à l'ASS songent à y inclure des démonstrations de DSA.
Pour l'ASS, il est important de ne pas louper le coche et de vivre avec son temps. Cela signifie aussi, demeurer à la pointe de ce qui se fait en matière d'urgences cardiaques.

De nombreux professionnels se sont montrés sceptiques quant à la formation de profanes à la défibrillation semi-automatique externe. Est-ce que ces réserves s'atténuent en regard de la notoriété croissante de la DSA et de la simplification technique des appareils ?

Nous devons simplement faire avec les peurs, les résistances et les préjugés de nombreux professionnels. Mais nous proposons une formation rigoureuse. Nos instructeurs pourront se fonder sur des bases solides pour transmettre leur savoir-faire dans les règles de l'art. Soyons clairs, pour utiliser un défibrillateurs, il n'est pas nécessaire d'avoir suivi une formation. Et je tiens à souligner, il n'y a pas de DSA sans CPR mais à la rigueur de la CPR sans DSA. Nous ne devons pas perdre de vue que l'on ne trouve pas de défibrillateur à chaque coin de rue. Par ailleurs, la réanimation ne repose jamais exclusivement sur la DSA.

*) Swiss Resuscitation Council (SRC)
Il poursuit les objectifs suivants :

  • améliorer la qualité de la réanimation cardio-pulmonaire (RCP ou CPR),
  • diffuser les concept de chaîne de sauvetage,
  • coordonner et uniformiser l'enseignement de la RCP (unité de doctrine),
  • développer des liens avec les sociétés étrangères,
  • adhérer aux recommandations internationales de la RCP.

**) ResQ
L'association ResQ a pour but la certification des formations des non-professionnels et des formatrices et formateurs du sauvetage. Elle préconise de structurer et de réglementer l'offre de cours, de développer des normes uniformes, en collaboration avec la Conférence suisse de médecine d'urgence et de sauvetage (SMEDREC), l'instance spécialisée pour les questions médicales et scientifiques relatives au sauvetage.


Partenaires
  • logo Zewo
  • Organisation de sauvetage de la CRS logo Croix-Rouge suisse