Alliance suisse des samaritains
Alliance suisse des samaritains
Martin-Disteli-Strasse 27
4601 Olten
Telefon 062 286 02 00
Fax 062 286 02 02
office@samariter.ch

Meilleure information pour tous et meilleure répartition des coûts


En plus des points habituels que sont les comptes ou le budget, les délégués présents le 1er juin prochain devront voter sur le projet de rénovation de la communication interne. Lors de la rencontre des 15 et 16 mars à Nottwil, les représentants des associations ont rendu compte des délibérations au sein de leur canton.
Les statuts de l'ASS abordent la question de la communication dans l'article qui règle les abonnements obligatoires pour les sections de samaritains. Lorsque l'Assemblée des délégués (AD) a voté cet article, il y a exactement soixante ans, deux aspects étaient prioritaires. Il s'agissait de garantir que toutes les sections reçoivent les informations de l'ensemble du monde samaritain et que toutes versent une contribution minimale pour financer la communication de l'ASS.

Communiquer par le biais de divers canaux
Ces deux objectifs sous-tendent également le projet actuel. Cependant, l'environnement médiatique a subi de profondes transformations au cours des dernières décennies. Afin que les messages de l'ASS parviennent à ses membres en dépit du flux d'information continu qui tend à nous submerger, il est nécessaire de les diffuser à une échelle beaucoup plus large et par le biais de plusieurs canaux. D'ailleurs, depuis près d'une dizaine d'années, le site web de l'alliance, consultable à l'adresse www.samaritains.ch, est une seconde source d'information à côté du journal. Le projet de communication interne prévoit même cinq canaux d'information. En guise de nouveauté, des lettres d'information électroniques seront adressées régulièrement aux sections et aux associations cantonales. Le journal sera soumis à une cure de jouvence et ne paraîtra plus que dix fois par an. Romands et Tessinois s'en partageront les pages et il sera adressé à l'ensemble des membres actifs. Lorsque les circonstances l'exigeront, les informations urgentes seront toujours transmises par lettre circulaire.
Le nouveau projet n'est pas seulement destiné à améliorer la quantité et la qualité de l'information. Il s'agit aussi de trouver un financement plus équitable. Les abonnements individuels pour membres actifs seront supprimés, en revanche, chaque section règlera un montant forfaitaire dépendant de sa taille pour financer l'ensemble de la communication.
Les participants de la conférence de Nottwil soutiennent ce projet. Il semble toutefois que quelques petites sections qui ne disposent que de quelques abonnements obligatoires se montrent réticentes quant au surcoût que représente le nouveau projet. Les autres points de l'AD n'ont pas donné lieu à des discussions. Les comptes 2007 présentés par le trésorier Hansruedi Zimmerli mettent en évidence un modeste bénéfice de 2500 francs. Le budget cadre 2009 est équilibré et prévoit 11,3 millions de francs du côté des charges et des recettes.

Gratuité pour quels services sanitaires ?
« Les services sanitaires dans le cadre de grandes manifestations sont un thème d'actualité en regard de l'Euro 08 », a commenté Bernadette Bachmann, membre du Comité central. Un sondage auprès des associations a permis d'établir que rien que dans le canton de Berne, environ 1200 samaritaines et samaritains prendront du service à l'occasion de la grande fête footballistique. Il semble par ailleurs acquis que ces engagements sont défrayés, la fourchette de rémunération demeurant toutefois assez large puisqu'elle se situe entre 12 et 35 francs.
Questionnés à ce sujet, les présidents se sont déclarés en faveur de la qualité et d'une répartition claire des compétences. Des services sanitaires entièrement gratuits ne semblent admissibles qu'en faveur d'autres sociétés locales qui accordent la réciprocité ou en tant qu'opérations de relations publiques. En revanche, lorsqu'il s'agit de manifestations commerciales ou de partenaires qui ne pratiquent pas de bénévolat, la gratuité n'est pas de mise.

Autres thèmes de la conférence

  • En prévision de la nouvelle fonction de « chargé cantonal de la formation continue », les représentant des associations sont d'accord d'élargir le champ de compétence de la conférence annuelle des chefs des commissions techniques. Elle portera sur la planification de l'ensemble des formations et perfectionnements au sein de l'ASS. Les mandataires pour le travail avec la jeunesse seront également invités à y participer.
  • Le secrétaire général, Kurt Sutter, a lancé un appel aux représentants romands en leur demandant de faire un effort pour trouver des personnes disposées à fonctionner comme arbitres lors des joutes 2008. Pour le moment, une seule personne s'est annoncée.
  • Le projet de marketing commun pour les programmes de cours proposés par l'Alliance des samaritains et les Association cantonales de la Croix-Rouge est sur le point d'être lancé. Les sections de samaritains recevront au mois de mai un guide pratique et l'année prochaine, des journées de brainstorming seront proposées.

Partenaires
  • logo Zewo
  • Organisation de sauvetage de la CRS logo Croix-Rouge suisse