Alliance suisse des samaritains
Alliance suisse des samaritains
Martin-Disteli-Strasse 27
4601 Olten
Telefon 062 286 02 00
Fax 062 286 02 02
office@samariter.ch

Les nouvelles directives

Information pour les monitrices et les moniteurs de cours ASS

 Les nouvelles directives ont été publiées le lundi 18 octobre 2010. L’Alliance suisse des samaritains a pris contact avec les instances médicales ainsi que ResQ. Elle adaptera sa documentation didactique en collaboration avec les organisations partenaires d’ici au 31 décembre 2011. Jusqu’à cette date, les moniteurs sont priés de se conformer aux programmes et procédures actuels.

Planification budgétaire et cours des sections

Ces changements ont une incidence sur la planification et les prévisions budgétaires des sections de samaritains. Pour le moment, il s’agit de ne commander que le matériel ce cours nécessaire pour 2011. Dès 2012, une nouvelle documentation sera distribuée pour les cours de sauveteur et les cours BLS-AED. Aucun délai de transition permettant d’écouler l’ancien matériel n’est prévu.

Les nouvelles directives concernent aussi le système des trois classeurs (procédures, thèmes et technique). Il est probable que suite aux changements, une réimpression complète s’impose. C’est pourquoi les sections de samaritains devraient prévoir un poste budgétaire pour l’acquisition des nouveaux moyens didactiques. Le Comité central en fixera le prix pendant sa séance du 12 novembre.

3 questions

Nouvelles directives pour la réanimation, un travail d’équipe

À la mi-octobre, l'American Heart Association a rendu publiques ses nouvelles directives pour la réanimation. Ces dernières sont reprises dans les cours de secourisme à l'échelle du monde entier.

Comment l’Alliance suisse des samaritains (ASS) y est elle préparée ? Comment et quand ces directives seront-elles mises en oeuvre au sein de l’organisation ?

Roland Marti, le responsable du service de la formation et des conseils au secrétariat central, explique comment l’ASS et ses partenaires entendent atteindre cet objectif. ds/cli

1 Comment l’ASS va-t-elle introduire les nouvelles directives 2010 ?

Roland Marti: En décembre 2009, le centre de compétence sauvetage s’est adressé aux organisations partenaires pour leur demander si elles souhaitaient participer à la mis en place des nouvelles directives 2010. Toutes les organisations (l’Office fédéral pour la protection de la population OFPP, la Société suisse de troupes sanitaires SSTS, l’armée, la Société suisse de sauvetage SSS et l’ASS) se sont empressées de répondre qu’elles étaient intéressées à une telle participation.

Ce travail en commun vise l’harmonisation de la formation et du matériel didactique. Il s’agit de profiter de synergies et surtout, de réaliser des économies. Les préparatifs vont bon train pour que l’ASS et ses partenaires atteignent cet objectif en rassemblant leurs forces.

2 Quant est-ce que les nouvelles directives entreront en vigueur ?

Roland Marti: Les nouveautés seront publiées au mois d’octobre 2010. Les instances suisses devraient avoir défini les standards pour notre pays d’ici le mois de mars 2011. L’objectif est que l’ensemble des moyens didactiques soit terminé, produit et diffusé d’ici la fin 2011 et que tous les moniteurs de cours soient familiarisé avec les nouveautés d’ici le 31 décembre 2011.

3 N’est-ce pas un objectif trop ambitieux ?

Roland Marti: Certes, il est ambitieux, mais réalisable, car cela fait plus de six mois que l’ASS y travaille.

Il est vrai que dans une organisation aussi ramifiée que l’ASS, les nouveautés ne peuvent pas être lancées aussi rapidement si l’on s’en tient à la voie conventionnelle qui passe par les journées centrales et les formations obligatoires des cadres de sections. Dans le cas qui nous occupe, nous optons pour une novelle approche qui a été discutée et entérinée à la fin du mois d’août lors de la conférence des mandataires cantonaux de la formation et du perfectionnement.   ("nous, samaritains" 9/10)

Partenaires
  • logo Zewo
  • Organisation de sauvetage de la CRS logo Croix-Rouge suisse