Alliance suisse des samaritains
Alliance suisse des samaritains
Martin-Disteli-Strasse 27
4601 Olten
Telefon 062 286 02 00
Fax 062 286 02 02
office@samariter.ch

Les blessures du pied


Blessures sérieuses du pied

Parmi les blessures sérieuses du pied, on compte notamment :

  • les fractures
  • les ruptures du tendon d’Achille
  • les déchirures ligamentaires ou ruptures (partielles) des tendons péroniers

À noter : les fractures et les ruptures du tendon d’Achille doivent être examinées rapidement pour introduire le traitement approprié. Dans le cas de déchirures ligamentaires ou de ruptures (partielles) des tendons péroniers, on peut au contraire attendre et réévaluer la situation ultérieurement.

Prise en charge de ces blessures

Fractures

Diagnostic Gonflement, hématome, douleur spontanée parfois de faible intensité, douleur en cas de pression sur l’os. Seules des radios permettent dans ce cas d’établir un diagnostic fiable.

Premiers secours Compresses froides, mise au repos et en décharge, éventuellement pose d’une attelle, consultation au service des urgences de l’hôpital le plus proche, le cas échéant transport en ambulance.

Ruptures (partielles) du tendon d’Achille

Diagnostic Il n’est plus possible de se tenir sur la pointe du pied blessé - mais il ne faut pas chercher à effectuer ce test ! Une dépression est en outre visible à l’endroit concerné. Le diagnostic préliminaire peut être confirmé et affiné grâce à une échographie.

Premiers secours Des compresses froides et la mise au repos et en décharge sont absolument nécessaires pour éviter des dégâts supplémentaires. Consultation au service des urgences de l’hôpital le plus proche.

Déchirures ligamentaires et ruptures des tendons péroniers

Une déchirure ligamentaire ne doit être opérée qu’en cas d’instabilité persistante. En cas de rupture (partielle) des tendons péroniers, des soins conservateurs ou une intervention chirurgicale sont nécessaires. Règles générales applicables à ces lésions :

Diagnostic des déchirures ligamentaires : hématome, gonflement, instabilité.
Diagnostic des ruptures des tendons péroniers : rupture des tendons du groupe musculaire correspondant.

Premiers secours Compresses froides, mise au repos, bandage élastique. Mise en décharge grâce à des béquilles si le pied ne doit pas être sollicité. Une fois que le gonflement et les douleurs se sont dissipés (en général après 7 à 10 jours), une

Blessures bénignes du pied

Parmi les blessures bénignes du pied figurent notamment :

  • les élongations
  • les entorses

En l’absence de signe évoquant une blessure sérieuse, la prise en charge est la suivante :

Premiers secours Compresses froides, bandage élastique, mise au repos et en décharge (des béquilles peuvent éventuellement être empruntées au service des urgences d’un hôpital).

Si aucune amélioration n’est constatée au bout de 10 à 14 jours, consultation du médecin de famille pour une nouvelle évaluation de la blessure.

Partenaires
  • logo Zewo
  • First Aid
  • Organisation de sauvetage de la CRS logo Croix-Rouge suisse