Alliance suisse des samaritains
Alliance suisse des samaritains
Martin-Disteli-Strasse 27
4601 Olten
Telefon 062 286 02 00
Fax 062 286 02 02
office@samariter.ch

Formation continue pour ResQ


Perfectionnements pris en compte

Pour la première fois l'année dernière, la formation continue effectuée par les moniteurs de cours et de section a été recensée. C'est une conditions sans laquelle ResQ* ne reconduira pas la certification des moniteurs de cours en 2010.
 
Toutes les formations en rapport avec l'activité de moniteur de cours sont prises en compte pour le renouvellement de la certification. Ainsi, il ne servira à rien de faire valoir un cours de cuisine, en revanche, un perfectionnement dans un domaine des premiers secours sera le bienvenu. Le Secrétariat central de l'ASS ne peut cependant pas tenir les dossiers des moniteurs à jour, cela dépasse ses possibilités techniques, car il y en a près de 3000 qui évoluent sur le terrain.

L'ASS a réglementé la formation continue de la manière suivante :

1. Participation à la formation continue obligatoire ainsi qu'à la formation obligatoire à l'échelle de l'association cantonale ou régionale
2. Participation à la formation obligatoire auprès d'une association tierce**
3. Service sanitaire de même durée**
4. Formation continue personnelle**

On peut se poser la question pourquoi la formation obligatoire des cadres de section (ancien exercice obligatoire des moniteurs) de huit heures n'est pas reconnue, bien qu'elle dépasse les six heures exigées.

Il faut préciser que seul le temps de travail réel est pris en compte. Les pauses et les séquences portant sur des thèmes généraux, propres aux associations, ne sont pas considérées comme de la formation continue au sens de ResQ. Ci-après, voici ce qui peut être considéré comme de la formation continue en 2007 :

  • 2 heures d'introduction aux nouveautés du cours de sauveteur (assistants, moniteurs de cours et moniteurs de section)
  • 2 heures de rhétorique (pour moniteurs de cours) 
  • 2 heures de technique des premiers secours (pour moniteurs de section)
 
Les personnes qui occupent une double fonction (moniteur de cours et de section) doivent suivre les deux perfectionnements. Ces dernières années, les exercices obligatoires des moniteurs ne comptaient pas plus de six heures d'enseignement, les pauses, etc. n'ont jamais été prises en compte.

Il se peut qu'un moniteur de cours ou de section ne puisse pas attester de trois jours de formation continue. Précisons à ce sujet que les associations recensent les formations suivies par leurs cadres en leur sein. Le Secrétariat central aussi note chaque cours suivi au titre de la formation continue. L'attestation du nombre suffisant d'heures de perfectionnement est obligatoire pour la reconduction de la certification ResQ.

Si un moniteur de cours n'atteint pas le seuil nécessaire en l'espace de deux ans, il recevra un rappel de la part du Secrétariat central et aura la possibilité de rattraper les heures manquantes.

Sans ces trois jours de formation continue, la certification ne sera pas reconduite et la personne n'aura plus le droit de dispenser le cours de sauveteur.
Avec la formation obligatoire et les formations obligatoires des associations, les moniteurs disposent de suffisamment de possibilités pour atteindre le nombre d'heures exigées. Pour demeurer à niveau sur le plan technique, trois jours de formation continue en l'espace de deux ans semblent un minimum.
Roland Marti/cli

* L'association ResQ a pour but la certification de la formation des non-professionnels ainsi que celle des formateurs dans le domaine du secourisme. Elle préconise de structurer et de réglementer l'offre de cours et de développer des normes uniformes en collaboration avec la Conférence suisse de médecine d'urgence et de sauvetage (SMEDREC), l'instance spécialisée pour les questions médicales et scientifiques relatives au sauvetage.

** Une concertation avec le chef de la commission technique est exigée pour ce type de formation. Les points 3 et 4 exigent une autorisation spéciale. Les confirmations correspondantes doivent être remises au chef de la commission technique qui les adressera avec un formulaire spécial au Secrétariat central.

Partenaires
  • logo Zewo
  • Organisation de sauvetage de la CRS logo Croix-Rouge suisse