Alliance suisse des samaritains
Alliance suisse des samaritains
Martin-Disteli-Strasse 27
4601 Olten
Telefon 062 286 02 00
Fax 062 286 02 02
office@samariter.ch
La jeunesse des




FAQ

Questions sur la Help

  • En tant qu’Helpi, puis-je participer aux exercices de section ?
    En principe, oui. Conformément aux statuts, à partir de 16 ans, un Helpi devient automatiquement membre de la section de samaritains, ce qui l’autorise également à participer à l’Assemblée générale. Un Helpi qui n’a pas encore 16 ans et qui souhaite participer à des exercices doit clarifier avec son moniteur Help quels exercices conviennent. La section se réjouira très certainement de l’intérêt que tu portes à une vie de la section active.
  • Les groupes Help doivent-ils obligatoirement avoir leurs propres statuts ?
    Les groupes Help travaillent en général avec une section responsable. Ce partenariat est basé normalement sur un accord écrit entre deux partenaires motivés partageant la même idée : transmettre de précieuses connaissances samaritaines à des enfants et à des jeunes. Le service Jeunesse SG ASS recommande aux groupes Help de consigner dans un document de principe les règles du travail bénévole. Toutefois, il faut noter ceci : il n’y a pas de règle sans exception. Tu dois tenir compte à ce sujet de l’OC 241 « Guide Help » et des Annexes 1 et 2.
  • J’aimerais prendre part au CO du Camp de Pentecôte. Que dois-je faire ?
    Demande au Secrétariat général, service Jeunesse (formulaire de contact), si d’autres personnes intéressées se sont manifestées. Il pourra également te donner le nom d’une personne de contact.
  • Âgé de 17 ans, où puis-je apporter une collaboration active ?
    Si tu souhaites participer activement au travail de la jeunesse, tu peux t’adresser à la section de samaritains locale. Mais le mieux est de te mettre en contact avec un groupe Help près de chez toi. Tu trouveras des adresses sur : Groupes Help[a1] . La Croix-Rouge Jeunesse est une autre possibilité. Tu trouveras des infos à ce sujet sur : Croix-Rouge Jeunesse.
  • Comment puis-je devenir membre Help ?
    Tu trouveras ici les coordonnées du groupe Help de ta région. Tu peux volontiers participer sans engagement à notre prochaine rencontre, afin de voir comment nous fonctionnons. Contacte tout simplement la monitrice ou le moniteur Help de ton groupe Help régional. Elle ou il en sera ravi(e), te renseignera et répondra volontiers à tes questions.
  • Combien coûte l’adhésion à la Help ?
    Les coûts de l’adhésion sont réglementés individuellement. Chaque groupe Help fixe sa propre cotisation annuelle. En général, celle-ci se situe entre Fr. 10.-- et Fr. 30.--. Renseigne-toi auprès du groupe Help près de chez toi.

Questions autour des premiers secours

  • Que dois-je faire quand une personne s’écroule sur le sol sans connaissance ?
    Garder son calme ! Positionner la personne à plat sur le dos et surélever ses jambes, ouvrir les vêtements serrés (p. ex. cravate, col serré) et veiller à l’apport d’air frais (ouvrir la fenêtre). Poser éventuellement un gant froid sur son front. Si la perte de connaissance se prolonge, mettre la personne en posture latérale, la surveiller et organiser l’aide à lui apporter.
  • Que faire en cas de crise d’épilepsie ?
    Veiller à ce que la personne ne se blesse pas en heurtant les objets environnants, comme p. ex. les bords d’une table. Ne pas essayer de réprimer ses mouvements et ne rien coincer non plus entre ses dents ! Après la crise, permettre à la personne de se reposer ou de dormir. Consulter le médecin uniquement en cas de crise prolongée ou si la crise survient pour la première fois.
  • Que faire si une personne saigne beaucoup ? Par exemple au pied ?
    Dans l’idéal, positionner la personne à plat ou la faire au moins asseoir afin d’éviter d’autres complications comme p. ex. une chute due à une perte de connaissance, et afin de réduire le flux sanguin. Surélever la jambe et poser un pansement compressif. En cas d’hémorragie artérielle, exercer en sus une pression sur l’aine, et plus précisément sur l’artère, qui transporte le sang vers les organes.
  • Si un accident se produit ou que quelqu’un va mal, puis-je composer le numéro d’appel d’urgence sans appeler d’abord un médecin ?
    Oui, bien sûr. Le numéro d’appel d’urgence sanitaire 144 est à la disposition de la population 24 h sur 24. Le chef d’intervention à la centrale évaluera avec toi le caractère urgent, les besoins, et notamment la nature du cas d’urgence, puis il lancera le reste de la procédure.
  • Sur l’autoroute, si je passe à proximité d’un animal blessé ou mort, que puis-je ou que dois-je faire ?
    Je pense que s’arrêter sur l’autoroute n’est pas judicieux étant donné que tu ne seras probablement pas d’un grand secours pour l’animal blessé et que le risque de te faire renverser par un véhicule est très important. Le service de nettoyage des routes est responsable de l’« élimination » des animaux morts. Il les amène ensuite à un service vétérinaire, où les cadavres sont incinérés. En revanche, je dois encore me renseigner pour savoir qui est compétent en cas d’animal blessé. Essaie d’appeler la police. Les agents pourront certainement t’aider !
Partenaires