Alliance suisse des samaritains
Alliance suisse des samaritains
Martin-Disteli-Strasse 27
4601 Olten
Telefon 062 286 02 00
Fax 062 286 02 02
office@samariter.ch

Diarrhée chez l'enfant


Généralités et causes

La diarrhée est le plus souvent due à une réaction inflammatoire des intestins lors d'une infection. En raison de la fréquence des selles, devenues liquides ou muqueuses, les nourrissons et les petits enfants perdent énormément d'eau. Ils risquent donc la déshydratation et un manque de minéraux essentiels, et, à terme, l'état de choc si la diarrhée persiste ou s'accompagne de vomissements.
Parmi les facteurs déclenchants, on compte les allergies, les intolérances et les intoxications alimentaires. Les affections intestinales chroniques aussi provoquent souvent des diarrhées, p. ex. la maladie coeliaque.

Symptômes

On parle de diarrhée lorsque l'enfant a des selles nettement plus fréquentes et de consistance plus liquide que d'habitude. Ses selles peuvent également être muco-sanglantes ou muco-purulentes, avec parfois une modification de l'odeur.

Diarrhée ou vomissements – Quand faut-il consulter le pédiatre?

  • Si l'enfant a moins de 2 ans
  • Si l'enfant souffre d'autres maladies
  • Si l'enfant semble présenter des signes de déshydratation
  • Si l'enfant a mal au ventre
  • Si l'enfant vomit et n'accepte plus de liquides dans son estomac
  • Si les selles de l'enfant contiennent du sang ou du mucus
  • Si la diarrhée s'aggrave
  • Si l'enfant a de la fièvre
  • Si l'enfant est très agité ou très somnolent
  • Si les maux surviennent au retour d'un voyage à l'étranger

Recette de solution de réhydratation
Ingrédients pour 1 litre de solution:
1/3 de jus d'orange,
1/3 de thé noir,
1/3 d'eau du robinet,
1 pointe de sel
1 cuillère à soupe de sucre (de raisin)
   - A consommer en petites quantités et froid dans la mesure du possible

Premiers secours


Noter la fréquence et l'abondance des selles anormales de l'enfant ainsi que les symptômes associés, tels que vomissements ou fièvre, afin de pouvoir mieux estimer les pertes liquidiennes.
Lors de diarrhée aiguë, il faut veiller à compenser les pertes d'eau et de minéraux essentiels (électrolytes) – dans le cas d'un nourrisson, en continuant d'allaiter.
Dans la mesure où la diarrhée aiguë n'est pas très forte, commencer à réhydrater de la manière suivante:
  • Pendant les six premières heures, faire boire de la tisane ou de l'eau additionnée de glucose (sucre de raisin) et de sel, ou une solution de réhydratation fait maison (voir page 4). Il est possible aussi d'acheter, dans le commerce spécialisé, des produits finis adéquats.
  • Poursuivre avec un régime reconstituant composé d'aliments liants, tels que des carottes, des pommes râpées, des bananes, du riz, des pommes de terre, des biscottes ou des sticks, ou nourrir l'enfant selon ses besoins.
  • Pour l'apport liquidien, il est recommandé de donner de la tisane, par exemple à la camomille, au fenouil ou à la myrtille.
  • Appeler le pédiatre dans les cas suivants:
     - Diarrhée persistant plus de 6 heures pour un nourrisson, ou 12 heures pour un petit
       enfant
     - Aggravation considérable de l'état général
     - Selles volumineuses et comme de la bouillie, ou diarrhée chronique ou sanglante

Partenaires
  • logo Zewo
  • Organisation de sauvetage de la CRS logo Croix-Rouge suisse