Alliance suisse des samaritains
Alliance suisse des samaritains
Martin-Disteli-Strasse 27
4601 Olten
Telefon 062 286 02 00
Fax 062 286 02 02
office@samariter.ch

Développement de l'activité samaritaine jusqu'à nos jours

Les offres des sections de samaritains

Dès le début, le travail des samaritains suscita aussi l'intérêt de nombreuses femmes. En 1887 déjà, fut fondée la premières section de samaritaines à Berne. Dans les premières années, les sections de samaritains eurent à lutter contre les réserves de nombreux médecins, qui voyaient en elles des charlatans qui portaient ombrage à leur profession.

En plus des cours de samaritains, les sections de samaritains se mirent bientôt à proposer aussi d'autres cours: Cours de santé et soins aux malades à domicile (à partir de 1894), Soins aux mères et aux nourrissons (1902). Depuis 1965, on connaît le cours de sauveteur, que le Conseil fédéral a déclaré obligatoire en 1977 pour tous les élèves conducteurs. En 1993, les sections de samaritains lancèrent les cours pour la population en matière de réanimation cardio-pulmonaire (CPR).

Parmi les tâches traditionnelles des sections de samaritains, on peut citer les services de poste sanitaire dans les manifestations sportives ou autres. Mais les sections de samaritains effectuent aussi des campagnes de don du sang pour le service de transfusion sanguine de la CRS. Bien des sections de samaritains entretiennent des dépôts d'objets sanitaires, où l'on peut emprunter des lits de malades, des béquilles et d'autres instruments auxiliaires.

Evolution des effectifs

Jusqu'en 1914, le concept samaritain se développa surtout en Suisse alémanique, mais à l'époque de l'entre-deux guerres, on vit aussi apparaître beaucoup de nouvelles sections de samaritains en Suisse romande et au Tessin. En 1944, l'Alliance des samaritains comptait 1160 sections de samaritains avec 51'234 samaritaines et samaritains. L'effectif maximum du mouvement fut atteint en 1977 avec 66'794 samaritaines et samaritains actifs.
Un premier groupe Help fut fondé en1968. On compte aujourd'hui une centaine de ces groupes dans toute la Suisse, avec environ 2500 jeunes actifs.

Partenaires
  • logo Zewo
  • Organisation de sauvetage de la CRS logo Croix-Rouge suisse