Alliance suisse des samaritains
Alliance suisse des samaritains
Martin-Disteli-Strasse 27
4601 Olten
Telefon 062 286 02 00
Fax 062 286 02 02
office@samariter.ch

Conférence des présidents 2012, première partie

Compte rendu de la conférence des présidents cantonaux 2012

Nottwil, 10 et 11 mars

Vue d’ensemble

 

Bientôt 125 ans, mais toujours dynamique

Nouveaux moyens financiers pour le travail fourni par l’organisation centrale, nouvelles formes d’apprentissage, offre de cours plus compétitive, collecte samaritaine plus efficace, lors de la conférence de printemps, les présidents cantonaux ont adhéré à la stratégie permettant à l’ASS d’aller de l’avant.

« L’Alliance suisse des samaritains a bientôt 125 ans mais ne manque pas de dynamisme », a déclaré la présidente centrale Monika Dusong à la fin de la conférence de deux jours à Nottwil. Elle s’est réjouie de l’ouverture à l’égard des nouveaux projets de l’ASS témoignée par les participants à la conférence et repart confiante, car l’ASS est au devant de grands défis.

Avant d’aborder les nouveautés, les représentants des associations ont discuté des affaires traditionnelles de la prochaine assemblée des délégués (AD). Elle se tiendra le 16 juin à Wauwil, dans le canton de Lucerne.

Cotisations en fonction du nombre d’habitants

Lors de l’AD, les délégués voteront une requête concernant le financement du travail fourni par l’organisation centrale. L’idée est que chaque association verse une cotisation de 3 à 8 centimes par habitant dans le territoire qui lui est attribué. Après discussion avec les représentants des associations, cette nouvelle règle ne s’appliquera dans un premier temps que pendant quatre ans.

Afin de compenser l’important recul des recettes liées au cours de sauveteur, l’organisation centrale a besoin d'une nouvelle source de financement afin de pouvoir garantir les prestations fournies aux sections et aux associations. Les représentants des associations en ont été convaincus lors de leur rencontre du mois de novembre. Dès lors, il ne s’agissait plus que de discuter de la façon de calculer la hauteur des cotisations.

Les représentants des associations genevoise et bâloise ont protesté en vain contre la méthode se fondant sur le nombre d’habitants. Elles ont mis en avant que dans les régions rurales, les sections ont plus de facilités à trouver des membres, des donateurs et des participants aux cours que celles qui se trouvent dans les agglomérations des grandes cités.

Comptes équilibrés grâce à des évènements uniques

En ce qui concerne les autres affaires de l’AD, ce sont surtout les comptes 2011 de l’ASS qui ont retenu l’attention. Bien que les recettes accusent un manque à gagner de 700'000 francs par rapport au budget, Dieter Göldi, responsable des finances du Comité central s’est réjoui de présenter des comptes équilibrés, affichant des dépenses et des recettes de 9,6 millions de francs.

Le trésorier a cependant souligné que ce résultat n’avait été atteint que grâce à des évènements uniques. La dissolution d’une réserve de 200'000 francs en faveur de la caisse de retraite d’Olten, la correction à la hausse de la demande auprès de la Fondation humanitaire de la Croix-Rouge pour le projet asa et une garantie de déficit octroyée généreusement par le Conseil de la CRS ont permis d’équilibrer les comptes. Sinon, l’ASS aurait dû absorber un déficit de 594'000 francs.

Budget cadre 2013 avec déficits et incertitudes

Le budget cadre 2013 présenté par Dieter Göldi présente un déficit de 160'000 francs. Mais ce résultat ne sera atteint que si les nouvelles cotisations à verser par les associations cantonales sont approuvées par les délégués et que l’ASS peut leur facturer 4 centimes par habitant. La contribution de 200’000 francs de la Confédération pour les prestations au sein du Service sanitaire coordonné est en bonne voie, mais pas encore tout à fait assurée.

Lors de l’AD du mois de juin, les délégués voteront au sujet d’une nouvelle charte de l’ASS. Hormis quelques détails rédactionnels, le projet du Comité central présenté par Stephan Guggisberg a été approuvé par les représentants des associations.

Partenaires
  • logo Zewo
  • Organisation de sauvetage de la CRS logo Croix-Rouge suisse