Alliance suisse des samaritains
Alliance suisse des samaritains
Martin-Disteli-Strasse 27
4601 Olten
Telefon 062 286 02 00
Fax 062 286 02 02
office@samariter.ch

Conférence des présidents 2011 : activités avec la jeunesse

Le mouvement Help grandit – beaucoup d’activités avec les écoles

Les participants à la conférence des présidents ont fait l’inventaire des activités avec la jeunesse au cours de trois séquences de questions.

Avant que les participants à la conférence soient invités à approfondir le sujet des activités avec la jeunesse, Thomas Brocker a présenté un projet réalisé dans une partie d’Appenzell. Les cours pilote s’étant achevés avec succès, l’association des samaritains des deux Appenzell veut les étendre sur tout le canton.

Actuellement, l’ASS compte 120 groupes de la jeunesse samaritaine Help. Depuis 2008, vingt-huit nouveaux groupes ont vu le jour et quatorze ont été dissous. Il semble que la mise en place des mesures préconisées dans la stratégie 2012 porte ses fruits.

Dans le cadre d’un travail de groupe prolongé, les participants ont raconté comment les associations cantonales encouragent le développement de groupes Help. Ensuite, il s’agissait de savoir si les sections sont présentes dans les écoles en donnant des cours et des leçons de premiers secours ou si elles s’adressent à la jeunesse par le biais d’autres offres. Finalement, les associations cantonales ont exposé leurs stratégies par rapport aux activités avec les jeunes.

Ressources insuffisantes et beaucoup de concurrence

Un premier aperçu des travaux effectués en groupe à Nottwil montre qu’au sein de nombreuses associations cantonales, les activités avec les jeunes occupent une place de choix. Mais fréquemment, il manque les ressources nécessaires pour concrétiser des idées. Ailleurs, ce sont des paramètres sociétaux, par exemple la vive concurrence d’activités pour la jeunesse en milieu urbain, qui constituent des obstacles difficiles à surmonter.

Dans tous les cantons, de nombreuses sections de samaritains sont déjà présentes dans les écoles ou proposent des activités extrascolaires (passeport vacances) ; toutefois, certaines rencontrent des difficultés pour collaborer avec des écoles. Plusieurs associations cantonales ont créé leurs propres structures pour recevoir les jeunes et les associer aux sections.

 


Comptes-rendus de la Conférence des présidents 2011

  1. Affaires de l’Assemblée des délégués
  2. Activités avec la jeunesse
  3. Système de financement
  4. Gallerie de photos
  5. Les présentations (Extranet)



Partenaires
  • logo Zewo
  • Organisation de sauvetage de la CRS logo Croix-Rouge suisse