Alliance suisse des samaritains
Alliance suisse des samaritains
Martin-Disteli-Strasse 27
4601 Olten
Telefon 062 286 02 00
Fax 062 286 02 02
office@samariter.ch

Conférence d'automne 2011 (3)

Apprentissage en ligne bientôt aussi pour le cours de sauveteur

Philippe Pillonel, collaborateur du secrétariat central de l’ASS, a évoqué les projets du secrétariat central dans le domaine de l’apprentissage en ligne. Le premier qui portait sur la mise au courant des moniteurs de cours et des moniteurs de section au sujet des nouvelles directives de réanimation est pratiquement terminé. Plus de mille personnes ont accompli cette séquence de formation sur leur ordinateur. La prochaine étape portera sur l’introduction d’éléments d’apprentissage en ligne dans la formation des cadres.

Finalement, l’ASS a également l’intention de créer des modules d’apprentissage en ligne pour la théorie enseignée dans le cours de sauveteur. Ceci permettra de limiter la partie présentielle à une seule journée (pour plus de précisions, voir les décisions du Comité central du 11.11.2011)

« Les samaritains aiment se rencontrer »

Annemarie Huber-Hotz s’est adressée pour la première fois en qualité de présidente de la Croix-Rouge suisse aux participants à la conférence. Elle a déclaré se réjouir de venir aux réunions des samaritains, car elle en apprécie l’atmosphère. « On sent que les participants ont du plaisir à se rencontrer ».

Annemarie Huber-Hotz s’est montrée impressionnée par les prestations des organisations membres de la CRS. Elle a promis que la Croix-Rouge apporterait son soutien à l’ASS qui assume des activités clé au sein du mouvement.

Chercher la collaboration et cultiver l’esprit d’entreprise

Cornelia Hauri de Suhr faisait également partie des orateurs invités. Dans un travail de fin d’études, la jeune femme vient de réaliser une étude de marché à propos du cours de sauveteur. Elle a pu constater que les cours dispensés par les samaritains étaient réputés pour leur bonne qualité et des moniteurs motivés.

La proximité géographique du lieu où se déroule le cours représente le critère de choix le plus important pour les participants, nettement avant les considérations financières. Cornelia Hauri a invité les sections à développer l’esprit d’entreprise et les collaborations (avec les sections de la région, les moniteurs d’auto-école, etc.) afin de demeurer des prestataires importantes dans le domaine des cours de sauveteur.

Conférence d’automne 2011
1. Budget détaillé, concept de financement
2. De l’association cantonale à la PME
3. Apprentissage en ligne bientôt dans le cours de sauveteur
4. Photos

Partenaires
  • logo Zewo
  • Organisation de sauvetage de la CRS logo Croix-Rouge suisse