Alliance suisse des samaritains
Alliance suisse des samaritains
Martin-Disteli-Strasse 27
4601 Olten
Telefon 062 286 02 00
Fax 062 286 02 02
office@samariter.ch

Communiqué de presse du 9 septembre 2016

Communiqué de presse commun des organisations de sauvetage Alliance suisse des samaritains, Société suisse de sauvetage, Société suisse des troupes sanitaires, Rega et REDOG.

Journée mondiale des Premiers Secours, 10 septembre 2016

Premiers secours pour les enfants et par les enfants

Plus d’un quart de la population mondiale a moins de quinze ans. On estime que ce groupe d’âge représentera 2,6 milliards d’individus à travers le monde en 2050. Mais précisément dans des situations d’urgence, ces enfants font partie des plus faibles et des plus vulnérables, qui ont besoin d’un soutien et d’une aide particuliers. Mais les enfants peuvent également prodiguer eux-mêmes et avec succès les premiers secours s’ils savent ce qu’il faut faire en cas d’urgence. C’est pourquoi le thème de la Journée mondiale des premiers secours 2016 s’intitule : « Premiers secours pour les enfants et par les enfants »

Chaque année de par le monde, près de quinze millions de personnes suivent des cours de premiers secours dispensés par la Croix-Rouge et des organisations de sauvetage de la Croix-Rouge. La plupart de ces personnes sont des adultes. Pourtant, de plus en plus d’enfants et de jeunes sont formés aux mesures de premiers secours par le biais de programmes spéciaux par exemple dans des écoles ou dans le cadre d’activités de loisirs. Etant donné qu’ils ressentent moins la peur du contact que de nombreux adultes et que, par ailleurs, la plupart des enfants sont naturellement disposés à aider, ils y participent avec beaucoup d’enthousiasme. Savoir comment ils peuvent sauver des vies les emplit de fierté. Et grâce à la formation et l’étude du thème des premiers secours, les enfants et les jeunes ne sont pas seulement en mesure d’agir correctement en cas d’urgence. Cela renforce aussi leurs compétences sociales et développe leur sens des responsabilités ainsi que leur confiance en soi.

Le 10 septembre 2016, qui sera la Journée mondiale des premiers secours cette année, les organisations de sauvetage de la Croix-Rouge suisse appellent donc la population à expliquer à un maximum d’enfants pourquoi et surtout comment l’on prodigue les premiers secours. Les possibilités pour cela sont nombreuses. Ainsi, certaines des organisations de sauvetage de la Croix-Rouge disposent de propres groupes jeunesse ou proposent des projets dans des écoles et pour des activités de loisirs particulières.

Les sections de la Société Suisse de Sauvetage (SSS) ont axé un grand nombre de leurs divers modules de formation autour du sauvetage aquatique et de la prévention sur les enfants et les jeunes. Pour cela, des nageurs sauveteurs spécialement formés rendent visite, dans le cadre de la campagne de prévention « L’eau et moi », à des écoles enfantines des quatre coins de Suisse pour y transmettre aux enfants dès leur plus jeune âge le bon comportement à adopter avec l’eau. Les enfants découvrent par ailleurs les principaux moyens de sauvetage pour aider des personnes en détresse. Il est important toutefois que les enfants soient toujours accompagnés dans l’eau – ils ne peuvent pas se protéger eux-mêmes complètement. Avec l’ancrage de la prévention des accidents aquatiques et les capacités à se sauver soi-même et à sauver les autres dans le « Lehrplan 21 », la SSS veut également donner des impulsions au niveau de l’importante interface qu’est l’école, notamment concernant les thèmes « Sauvetage » et « Prodiguer les premiers secours », et aider le corps enseignant avec des documents et des fiches éducatives pour la transmission des thèmes.

Les sections de samaritains et les sections des troupes sanitaires proposent dans tout le pays des cours de sauveteur ou de premiers secours qui sont également ouverts aux jeunes. Par ailleurs, l’Alliance suisse des samaritains (ASS) est, en collaboration avec la Garde aérienne suisse de sauvetage Rega, présente dans les écoles des cycles 2 et 3 avec le projet « Ecoliers samaritains – des élèves apprennent les premiers secours ». La Société Suisse des Troupes Sanitaires (SSTS) organise chaque année un camp de formation et de vacances (AULA). Et la Société suisse pour chiens de recherche et de sauvetage (REDOG) organise des démonstrations pour enfants avec des chiens de sauvetage et contribue ainsi à une meilleure compréhension des problèmes qui se posent autour des personnes disparues.

Liens :

www.samariter.ch (Alliance suisse des samaritains)
www.slrg.ch (Société suisse de sauvetage)
www.smsv.ch (Société suisse des troupes sanitaires)
www.rega.ch (Garde aérienne suisse de sauvetage)
www.redog.ch (Société suisse pour chiens de recherche et de sauvetage)
www.redcross-edu.ch (plate-forme de cours du groupe CRS)

Informations supplémentaires :
Regina Gorza, directrice du Centre de compétence Sauvetage de la CRS,
c/o Alliance suisse des samaritains, téléphone 079 286 85 58

Journée des Premiers Secours

Sous la houlette de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, les organisations de la Croix-Rouge et associées animent chaque deuxième samedi de septembre, depuis 2000 et dans plus de 150 pays, une journée des premiers secours. L’objectif est de bien ancrer dans la conscience publique l’importance d’une aide d’urgence compétente en cas d’accidents et de catastrophes.

En Suisse, la Journée des Premiers Secours est l’occasion pour les organisations de sauvetage de la Croix-Rouge suisse (CRS) de s’adresser au public. Ces organisations comprennent l’Alliance suisse des samaritains (ASS), la Société suisse de sauvetage (SSS), la Société suisse des troupes sanitaires (SSTS), la Rega et la REDOG Société suisse pour chiens de recherche et de sauvetage.

Partenaires
  • logo Zewo
  • Organisation de sauvetage de la CRS logo Croix-Rouge suisse