Alliance suisse des samaritains
Alliance suisse des samaritains
Martin-Disteli-Strasse 27
4601 Olten
Telefon 062 286 02 00
Fax 062 286 02 02
office@samariter.ch

L'immeuble de l'Alliance suisse des samaritains


Le bâtiment qui abrite l’Alliance suisse des samaritains (ASS) à Olten a été construit entre 1937 et 1938. Il s’agit d’un témoin remarquable de l’architecture d’avant-guerre. En l’an 2000, l’aile nord plus récente a été habillée de verre et de métal. Douze ans plus tard et juste à temps pour le 125e anniversaire, des travaux de rénovation indispensables ont été réalisés.

" Le bâtiment à usage mixte de l’Alliance suisse des samaritains est exemplaire de la nouvelle architecture à Olten. Sa conception cubique et la clarté structurelle de sa façade sont particulièrement remarquables. " C’est en ces termes que le guide de l’architecture des années vingt et trente en ville d’Olten décrit le siège de l’ASS. Les plans du bâtiment achevé en 1938 avaient été dessinés par les architectes Hermann Frey et Ernst Schindler. Quelques années auparavant, ce tandem avait réalisé l’agrandissement de l’école Frohheim et construit l’établissement des bains publics.

À l’origine, seules les pièces du rez-de-chaussée étaient dédiées au secrétariat de l’ASS. Trois spacieux appartements de quatre pièces occupaient les étages et la buanderie ainsi qu’une vaste terrasse se trouvaient au dernier étage. Le toit plat, peu courant à l’époque, et les lignes épurées n’ont pas eu l’heur de plaire à tous les membres du Comité central de l’époque.

Pendant près de quarante ans, le bâtiment a suffi pour abriter une organisation en plein développement. Mais au mitan des années 1970, le besoin d’espace supplémentaire devint pressant. Les dimensions de la parcelle ne permettaient que la construction d’une aile supplémentaire qui fut réalisée en 1975. Les proportions originelles et la conception volumétrique du premier bâtiment en pâtirent, comme le constate avec regret l’ouvrage susmentionné. La nouvelle aile nord est l’oeuvre de l’architecte Hans Georg Frey, Olten. Elle se dresse sur  quatre étages, au-dessus des anciens garages. Les façades est et nord en alliage léger caractérisaient cette partie du bâtiment.

Rénovation et agrandissement de l’aile nord

L’isolation de l’aile nord répondait de moins en moins aux exigences de gestion rationnelle du fioul de chauffage. Par ailleurs, l’Alliance avait besoin de places de travail supplémentaires et d’une salle de réunion plus vaste. C’est ainsi qu’au printemps 2000, le Comité central donna son aval à un projet d’agrandissement et de rénovation de l’aile nord soumis par le bureau d’architectes Schibli à Olten. Les travaux furent entrepris en août de la même année et se prolongèrent jusqu’en mars 2001.

L’aile nord rénovée affiche des allures très contemporaines. L’aluminium et le verre dominent. L’architecte Peter Schibli a veillé à conserver un profil étroit, ce qui est possible avec ces matériaux. La nécessité d’optimiser la gestion énergétique motiva le choix de construire une seconde enveloppe autour du bâtiment. Ainsi, les fenêtres s’ouvrent sur une paroi en verre. L’air qui se trouve dans l’espace intermédiaire a un effet isolant. Un avantage de la double façade est que même en cas de pluies abondantes ou de vents violents, les fenêtres peuvent rester ouvertes.

De grands bureaux pouvant accueillir cinq ou six postes de travail ont été aménagés du deuxième au quatrième étage de l’aile nord. L’accès à la salle de réunion au premier étage a été amélioré et avec ses soixantesept mètres carrés, elle a quasiment doublé sa surface. Au rezdechaussée, il y a suffisamment de place pour installer une salle d’attente digne de ce nom, une salle de séjour pour les collaborateurs et des WC supplémentaires. Les deux garages qui servaient finalement de débarras abritent désormais une photocopieuse à haut débit et le bureau du courrier.

Entrée accessible aux chaises roulantes

L’année 2012, des travaux de réfection conséquents devenaient de plus en plus urgents dans le bâtiment historique. La conduite du chantier a été confiée à Thomas Brocker, architecte et membre du Comité central. Après six mois de travaux, les collaborateurs purent réintégrer leurs bureaux à la fin janvier de cette année.

L’entrée a été complètement transformée. Une vaste réception inondée de lumière accueille les visiteurs. L’ascenseur a été agrandi et permet de monter jusqu’au quatrième étage. Depuis la rénovation, l’intégralité du bâtiment est accessible en chaise roulante. Au rezdechaussée, on a aménagé une cuisine dans laquelle on peut se tenir et des aires de rencontre ont été prévues dans les étages. Des WC séparés pour les dames et les messieurs se trouvent désormais à chaque étage et les toilettes du rezdechaussée sont prévues pour les personnes handicapées.

En matière de chauffage aussi on a opté pour la nouveauté en choisissant le gaz. La chaudière prenant nettement moins de place, il a été possible de dégager de la place pour le magasin et les archives à la cave.

  • " Trois questions ", architecte Thomas Brocker apporte des précisions concernant quelques aspects de ce chantier.

Eugen Kiener, ASS
Petra Zenhäusern, ASS

Partenaires
  • logo Zewo
  • Organisation de sauvetage de la CRS logo Croix-Rouge suisse