Alliance suisse des samaritains
Alliance suisse des samaritains
Martin-Disteli-Strasse 27
4601 Olten
Telefon 062 286 02 00
Fax 062 286 02 02
office@samariter.ch

Assises des présidents des associations cantonales 2007

 
Intervenir à temps pour éviter le naufrage
 
De trop nombreuses sections de samaritains ont disparu au cours des dernières années, sans que les associations cantonales ou l'Alliance n'aient eu le temps de prendre des mesures pour empêcher l'issue fatale. À l'avenir, les coordinateurs de sections seront appelés à porter secours aux sections dans la tourmente. Lors de leur conférence du mois de mars, les présidents cantonaux ont approuvé ce principe.
 
L'objectif de l'Alliance suisse des samaritains est de proposer son offre sur tout le territoire du pays. Cependant, la Suisse samaritaine présente de plus en plus de trous, ont expliqué Christine Ruchat et Bernadette Bachmann au nom du Comité central le 10 mars à Nottwil. Chaque mois, une section de samaritains disparaît sans laisser de traces ; cette nouvelle a fait réfléchir les représentants cantonaux et la présidente centrale, Monika Dusong, a interpellé l'assemblée : «  En tant que samaritains, nous portons secours aux personnes blessées. Pourquoi alors demeurons-nous indifférents lorsqu'une section voisine est à l'agonie ? »
 
Faire vivre un nouveau dicastère

Jusqu'à présent, l'Alliance des samaritains a porté peu d'attention à la collaboration entre les sections. Le cahier des charges des instructeurs porte exclusivement sur la formation technique et la bonne marche des sections prises isolément, a expliqué la présidente centrale en poursuivant : « Nous avons besoin de personnes qui s'engagent pour la collaboration au sein de notre organisation. » Les coordinateurs de sections seront appelés à remplir cette mission.
Aujourd'hui, l'ensemble des instructeurs ASS ont accédé aux fonctions de coordinateur de section. C'est maintenant au tour des associations cantonales et régionales de faire vivre ce nouveau dicastère. Le coordinateur de section n'est pas un formateur. Sa tâche consiste à accompagner, encourager, motiver et soutenir entre six et dix sociétés de samaritains.

Au cours de la conférence, les représentants des associations ont élaboré un catalogue d'idées et cherché à définir en quoi consisteront les tâches des coordinateurs dans leurs régions. Il s'agissait également de mettre sur pied une planification annuelle et de réfléchir à la manière d'intégrer cette nouvelle fonction à l'échelon des associations.
 
Recrutement des membres et semaines de promotion

Deux projets ayant trait à la communication et aux relations publiques ont été présentés lors de la conférence des présidents. Dans le domaine du recrutement de nouveaux membres, les participants ont pu sélectionner quelques idées parmi un choix de onze propositions. Au cours de la prochaine conférence d'automne, les idées sélectionnées feront l'objet de propositions détaillées afin de pouvoir être mises en œuvre dès 2008.

Par ailleurs, de mars à mai 2008, l'Alliance suisse des samaritains organisera pour la première fois des semaines promotionnelles. Cette campagne publicitaire sera axée sur les « Urgences dans le sport », le nouveau cours qui sera lancé d'ici à la fin de 2007. Ces semaines promotionnelles seront reconduites d'année en année en abordant à chaque fois un thème différent.

Concrètement, l'ASS organisera une manifestation au début de la campagne avec des sportifs de renom. Ils assisteront à une leçon du cours « Urgences dans le sport » en présence des médias.

Il est vivement recommandé que de leur côté, les associations cantonales et régionales mettent également sur pied des leçons portes ouvertes à l'intention des représentants de sociétés de sport locales et régionales. En outre, les associations et les sections sont invitées à proposer partout le cours « Urgences dans le sport » au printemps 2008. Le Secrétariat central mettra de la documentation à leur disposition. Les sections recevront des informations détaillées au sujet de ces semaines promotionnelles encore avant les vacances d'été.
 
Journal pour tous

Depuis longtemps, l'organisation centrale souhaite augmenter la diffusion des périodiques associatifs. Un nouveau modèle de journal comportant entre 40 et 48 pages, paraissant dix fois par an en allemand et en version bilingue français/italien a été présenté. Au lieu d'un financement par abonnement, une contribution forfaitaire par section de l'ordre de 400 francs a été proposée. Chaque section pourrait dès lors commander le journal pour l'ensemble de ses membres actifs. Les représentants des associations ont cependant demandé à l'ASS de développer une proposition qui tient compte de la taille des sections de samaritains.

Résultats financiers en dents-de-scie

Traditionnellement, les affaires de l'Assemblée des délégués - qui se tiendra le 18 juin à Martigny -sont discutées lors de la Conférence des présidents. Les comptes de l'ASS constituent un des points les plus importants. Hansruedi Zimmerli, le spécialiste financier du Comité central a présenté les résultats 2006 dont l'évolution s'est inversée par rapport à l'année précédente.

Les comptes 2006 présentent un déficit de 770'000 francs pour des recettes de 11 millions. Ce résultat s'oppose à celui de l'année précédente qui présentait un excédent d'un million de francs. La raison essentielle à l'origine de ce déficit dont l'ampleur à surpris tout le monde est le recul des taxes pour les cours de sauveteur et de CPR. Depuis qu'il est possible d'effectuer des commandes groupées, l'organisation centrale a de la difficulté à prévoir avec précision les besoins des sections de samaritains.

Avec des recettes de 11,2 millions de francs, le budget cadre 2008 se présente de manière équilibrée. Les comptes et le budget cadre n'ont pas soulevé de discussion. En revanche, Jakob Küng, représentant des samaritains de Glaris, a souhaité que l'on change d'organe de révision. Lors d'un vote consultatif, les participants ont cependant opté pour la reconduction de la société Ernst&Young pour deux ans.
 
Relève des présidents

Sept présidentes et présidents d'associations cantonales et régionales ont donné leur démission. Traditionnellement, une petite cérémonie est organisé le samedi soir au cours de laquelle hommage est rendu à leur engagement. Avec des mots chaleureux, la présidente centrale, Monika Dusong, a fait l'éloge des démissionnaires.

Cinq jeunes présidents figuraient parmi les sortants. Manfred Andenmatten, Haut-Valais ; Nathalie Bosson, Neuchâtel ; Roger Massmünster, deux Bâles ; Patrick Schnellmann, Schwyz; Didier Stalder, Vaud n'ont assumé leurs fonctions que pendant un à trois ans. En revanche, Armin Stempfel, Fribourg, quitte son association cantonale après sept ans et Margrit Gähwiler Vogt sera demeurée pendant vingt ans à la tête des samaritains zurichois.
Eugen Kiener/cli

Partenaires
  • logo Zewo
  • Organisation de sauvetage de la CRS logo Croix-Rouge suisse